mercredi 3 février 2010

Bose : après la suspension, voici le siège high-tech


Vous avez peut être entendu parler de la suspension Bose (oui, du même nom que le spécialiste du son)... J'avais consacré à l'époque un reportage sur M6 Turbo à cette incroyable invention, mise au point au bout d'un quart de siècle de recherche et qui, grâce aux électro-aimants et à une certaine puissance de calcul, permet au véhicule de rester à plat. C'est une véritable révolution dans le domaine de la suspension qui renvoie les systèmes des constructeurs au rang de gadget. Bose annonce aujourd'hui une application dérivée de ce système.

Mais, je vous propose d'abord de revoir le sujet TV :

video

A défaut d'avoir convaincu les constructeurs automobiles d'adopter sa technologie électro-magnétique, Bose s'est tourné vers le secteur du poids-lourd. Et, voici le résultat :


La société américaine a tout simplement conçu un siège suspendu. Le Ride System offre un confort bien supérieur aux sièges classiques à suspension par air (lesquels n'évitent pas les vibrations). Tout comme pour l'automobile, la méthode de Bose consiste à détecter les chocs de la route et à envoyer des contremesures. Par de puissants algorithmes, le système arrive à maintenir une assiette constante. L'amplificateur qui est relié au capteur ne consomme pas plus qu'une ampoule de 50 watts. Ce siège, sur lequel travaille Bose depuis 1994, va être proposé aux entreprises qui exploitent des flottes de camions à partir de mars. Le siège s'installe en deux heures et se connecte à la batterie pour l'alimentation. Voilà qui va peut être finir par convaincre les constructeurs (PL, et peut être auto) et qui relancera peut être l'incroyable suspension électromagnétique de Bose.