jeudi 19 octobre 2017

Bosch déroule ses technologies à Equip Auto

Acteur incontournable de la première monde, et de la rechange, l'équipementier allemand présente plusieurs innovations à Equip Auto. Bosch a d'ailleurs été primé pour deux innovations. La première concerne un système qui permet d’analyser l’usure d’un pneu en roulant. Il a pour nom le TTM. L'autre est baptisée Connected Repair et permet à partir de la plaque d'immatriculation d'un véhicule de synchroniser par logiciel tous les équipements du garage.

mercredi 18 octobre 2017

Equip Auto : l'innovation est toujours là

C'est donc parti pour Equip Auto : je suis en plein rush, mais heureux de travailler pour ce salon qui fait son grand retour, 35 ans après, en plein Paris. En raison du plateau TV, je n'ai que peu de temps pour explorer les stands. Mais, j'ai repéré quelques trouvailles intéressantes. Celle qui m'a intrigué le plus est le système Puls, de Carfit. cette start up du nord de la France utilise un boîtier connecté pour écouter les vibrations du véhicule. Et quand une pièce vibre trop, une alerte est renvoyée sur le téléphone mobile de l'automobiliste.

mardi 17 octobre 2017

Equip Auto : suivez en live les évolutions de la filière

C'est aujourd'hui qu'est donné le coup d'envoi du salon Equip Auto. Le célèbre salon de l'après-vente fait son grand retour à Paris, porte de Versailles (après de nombreuses années passées à Villepinte), et ce jusqu'à samedi 21 octobre. Même si d'aucuns pensent que cet événement a perdu de son impact, et qu'on y trouve moins de technologie qu'à une certaine époque, les organisateurs ont tout fait pour redonner de l'attrait au salon. Equip Auto sera axé justement sur l'innovation, à travers les start-up et les exposants (surtout dans le digital). Et pour suivre tout cela, vous pourrez regarder les émissions du plateau TV que j'aurai le bonheur de co-animer.

lundi 16 octobre 2017

Faurecia continue d'avancer sur le cockpit du futur

La filiale de PSA est en première ligne pour le cockpit du futur. Partenaire des plus grands constructeurs, l'équipementier a déjà dévoilé un certain nombre de pistes sur sa vision de l'habitacle de demain. Par exemple, il a levé le voile sur l'Advanced Versatile Structure, la première présentation concrète du partenariat avec le groupe ZF. Ce nouveau concept de structure de siège, articulé par une mécanique intelligente, assure la sécurité des occupants quelle que soit la position retenue. Les occupants peuvent incliner, relever, régler et faire pivoter le siège en toute sécurité grâce à l’intégration de la ceinture de sécurité et de l’enrouleur au sein de la structure offrant ainsi un cocon de sécurité.

samedi 14 octobre 2017

Le contrôle à distance du véhicule autonome : une idée qui fait son chemin

Vous vous souvenez peut-être que Nissan et la NASA ont présenté un système qui permet de commander à distance les véhicules autonomes quand elles rencontrent un obstacle inattendu. J'en avais parlé sur le blog, quand le concept a été exposé par Carlos Ghosn au CES en début d'année. L'idée a fait son chemin, car les autorités californiennes ont dévoilé cette semaine une évolution de la réglementation qui permet justement ce cas de figure.

A condition d'être pilotées par un "remote operator", des voitures autonomes sans personne dedans pourront donc bientôt circuler sur les routes publiques. Une première mondiale, car si la Californie dispose d'une législation autorisant les tests de ce type de véhicules*, mais avec quelqu'un derrière le volant prêt à reprendre le contrôle, on franchit là une nouvelle étape.

Les nouvelles règles sont accessibles sur le site officiel du Department of Motor Vehicles (DMV) de l'Etat. Cette évolution reflète les retours faits par les constructeurs, les autorités locales, les compagnies d'assurance et autres parties prenantes. Elle témoigne aussi d'une certaine confiance dans la technologie et son degré de maturité. La mise en application de la nouvelle réglementation est a priori prévue pour 2018.

*Depuis 2014. A ce jour, 42 compagnies disposent d'une licence.

vendredi 13 octobre 2017

Renault se positionne sur la recharge intelligente

Leader du véhicule électrique en Europe, le constructeur français annonce la création d’une filiale Renault Energy Services. L'objectif est de se positionner sur le secteur de l’énergie et des smart grids, autrement dit la recharge intelligente. Alors que le secteur de la mobilité électrique est appelé à se développer, et sans doute plus vite sous la pression de certaines villes, Renault veut tirer parti des interactions entre le véhicule et le réseau électrique (vehicle to grid).

jeudi 12 octobre 2017

Technologies & Mobilité : l'autre voix qui appelle à une transition énergétique raisonnée

Alors que les articles négatifs sur le Diesel et la pollution de l'air se multiplient, avec des experts qui savent vraiment tout du sujet (tels le PDG d'Arianespace qui signe une tribune dans les Echos sur l'adieu au Diesel, là on touche le fond de la piscine, qu'en dit le patron de Nutella, voire celui de Justin Bridou ?), il y a pendant ce temps quelques entreprises qui essaient de faire entendre une autre musique. Une autre version que le lavage de cerveau officiel qui a décrété que la mobilité électrique c'était l'avenir. Et lors d'un récent débat, organisé par la FIEV, les participants ont découvert alors Technologies et Mobilité.

mercredi 11 octobre 2017

Paris veut tester aussi la mobilité autonome

En juin dernier, à l’occasion de l’inauguration de Station F, la Ville de Paris et Paris&Co, son agence de développement économique et d’innovation, avaient lancé le premier « Territoire d’Innovations Urbaines » : un espace permettant ainsi aux utilisateurs de tester et d’éprouver les solutions imaginées par les entrepreneurs de l’écosystème parisien. Dans la lignée de cette démarche, la Ville de Paris a annoncé un partenariat avec Usine IO et FOCUS, son programme d’accompagnement. Pour sa première édition, celui-ci porte sur « les véhicules autonomes & la mobilité connectée.

mardi 10 octobre 2017

Via Free2Move, PSA est déjà de retour au USA

Le groupe PSA vient de faire son arrivée sur le marché nord-américain. Enfin, presque. Il vient de procéder  au lancement de Free2Move, une plateforme d’agrégation de services de mobilité sur smartphone. L’application permet aux utilisateurs de comparer l’emplacement, les caractéristiques et le coût des différents moyens de transport disponibles à Seattle, incluant les offres de voiture en autopartage opérés par Car2Go, Zipcar puis TravelCar.

lundi 9 octobre 2017

L3 Pilot : un test de véhicules autonomes dans 11 pays d’Europe

Un consortium européen, composé de 23 acteurs concernés par les technologies de conduite autonome (constructeurs, équipementiers, instituts de recherche, universités et PME) vient de lancer le projet de recherche L3Pilot. L’objectif est de tester les niveaux 3 et 4 d’automatisation, en conditions réelles, dans 11 pays européens dont la France. Pendant 4 ans, 100 véhicules seront testés par un millier de conducteurs.