mardi 14 septembre 2021

Nouvelle Mégane électrique : la vitrine high-tech de Renault (part 2)

Comme promis, je poursuis le passage en revue des innovations de la nouvelle Mégane On va s'intéresser entre autres à l'infotainment (avec un nouvel écran combiné et du contenu proposé par Google) et la sécurité. Mais d'abord, un mot de l'ambiance à bord. Après avoir étrenné le Multi Sense, voilà que Renault propose une ambiance lumineuse 100 % LED et basée sur le rythme biologique du corps humain sur 24 heures. Ainsi,  l’éclairage de l’habitacle, qui s’effectue via les bandeaux lumineux de la planche de bord, des panneaux de porte et du support pour smartphone, est différent le jour et la nuit et change automatiquement de couleur toutes les 30 minutes. L'expérience a pour nom Living Lights.

lundi 13 septembre 2021

Nouvelle Mégane électrique : la vitrine high-tech de Renault (part 1)

je n'ai plus trop le temps d'alimenter ce blog en raison de mes activités très prenantes, mais je dois dire que j'ai été impressionné par la nouvelle Mégane électrique. La marque au losange, qui était en panne d'inspiration depuis la ZOE, a enfin retrouvé une direction. L'arrivée de Luca di Meo et de l'efficace Gilles Le Borgne semble avoir libéré les énergies. En tout cas, la Mégane E-tech Electric innove dans bon nombre de domaines. D'où l'objet de ce post en deux parties

mercredi 21 juillet 2021

Kia EV6 : elle veut démocratiser la charge à 800 v

Tout comme Porsche, et en attendant Hyundai, Kia permet de recharger son EV6 sur une borne à 800 volts. Le modèle du constructeur coréen peut, en théorie, passer de 10 à 80 % de charge en seulement 18 mn. Le courant est alors délivré avec une puissance maximale de 239 kW. Mais si l'auto peut se charger à la vitesse de l'éclair sur le réseau Ionity (dont Hyundai-Kia est membre, ce qui permet au passage de payer moins cher), elle peut aussi se brancher sur les bornes classiques de 400V, sans nécessiter d'adaptateur spécial ou de chargeur embarqué supplémentaire. 

vendredi 25 juin 2021

Une sécurité au top niveau pour le prochain Volvo XC90

Le prochain SUV phare de la marque d'origine chinoise sera équipé de série de technologies de sécurité de pointe. Ce modèle (qui sera d'ailleurs 100 % électrique), dont le lancement est prévu en 2022, sera doté de série de capteurs ultramodernes – dont la technologie LiDAR mise au point par Luminar – et d’un ordinateur de conduite autonome alimenté par la technologie SoC de système sur une puce de NVIDIA DRIVE Orin. En associant ce matériel de pointe aux logiciels de Volvo, Zenseact et Luminar, Volvo entend établir de nouvelles références en matière de sécurité routière.

jeudi 27 mai 2021

Navettes autonomes : une première européenne sur le site d'ArianeGroup

Hier, j'étais aux Mureaux, où avait lieu la présentation du service Navetty. Mis en place par l'institut VEDECOM, en partenariat avec Transdev et Easymile, et avec le concours du département des Yvelines, ce projet consiste à déployer des navettes autonomes dans l'enceinte du site d'ArianeGroup*. Tout l'intérêt vient du fait que le site de test est représentatif d'une agglomération, en raison de la complexité des parcours. Prévu sur trois ans, le projet démarre dès maintenant et se fera sans opérateur à bord à partir de 2022, sachant que les navettes vont aussi prendre à terme des voies publiques.

mardi 18 mai 2021

Stellantis se lance dans le cockpit de demain avec Foxconn

Quand le groupe Stellantis a dévoilé, hier, qu'il allait procéder à une alliance avec Foxconn, la machine à rumeurs s'est emballée. Des médias peu inspirés en ont déduit que les deux sociétés allaient faire ensemble des véhicules électriques. Et comme le groupe taiwanais est le sous-traitant d'Apple, il va manger tout cru les constructeurs gna gna gna... Bon, c'est pas ça du tout, vu que Stellantis et Foxconn vont développer ensemble des cockpits numériques innovants et des services connectés personnalisés, via une joint-venture. 

vendredi 7 mai 2021

Mercedes EQA : une électrique qui a du QI

Cette semaine, je suis parti pour Annecy pour essayer l'EQA : un SUV qui est le modèle d’accès à l’univers 100 % électrique de la marque à l’étoile. je connaissais déjà le grand frère, l'EQC, qui était le premier de la gamme à faire son apparition. Autant dire que je n'ai pas été dépaysé. Sauf que là, j'ai pu faire plusieurs centaines de km avec et sur des profils de routes (autoroute, routes de montagne, franchissement de cols) pas forcément en adéquation avec la mobilité électrique. Mais justement, c'était très instructif et ça permet au passage de mesurer à quel point la technologie fait des progrès.

lundi 3 mai 2021

5G et voiture autonome : les engagements de la filière auto

Lors de la signature d'un avenant au contrat stratégique de filière (CSF) automobile, le 26 avril dernier, un certain nombre de points ont été abordés. Il a beaucoup été question d'électrification et de relocalisation en France d'activités à forte valeur ajoutée, mais ce secteur industriel continue bien sûr à avancer sur la 5G et sur le véhicule autonome.

mercredi 28 avril 2021

DS9 : une affiliation avec la Formule E ?

J'ai fait le test de la nouvelle DS9 en Champagne-Ardenne : une escapade qui a permis de prendre en main la grande berline haut de gamme du groupe PSA (on dit Stellantis maintenant) et de pouvoir échanger avec la patronne de DS Automobiles, Béatrice Foucher. Mais, d'abord quelques mots sur ce modèle, disponible à la commande et qui n'arrivera qu'à l'automne dans les show-rooms.

mercredi 21 avril 2021

Navettes autonomes : l'Europe veut les pousser davantage

Alors que les choses s'accélèrent dans la navette autonome, avec l'annonce de 35 000 navettes à l'horizon 2028 suite au partenariat entre MobilEye (Intel) et la start-up Udelv, ou encore le contrat signé par Cruise (General Motors) pour équiper des navettes à Dubaï à partir de 2023 (4 000 exemplaires prévus d'ici 2030), un webinaire a été organisé ce jour pour faire le point en Europe.