mercredi 24 avril 2019

Des robots-taxis en 2020 ? In your dreams....

La Bourse n'a pas été impressionnée, ceux qui connaissent un peu le sujet non plus. Alors que les acteurs qui travaillent sur la voiture autonome depuis des années, et qui ont engrangé de l'expérience sur des milliers, voire des millions (et même des milliards en virtuel pour Google) de km reconnaissent qu'on n'y est pas encore, Tesla dit qu'il a la solution. Une puce maison, et en voiture Simone. Et puis ce n'est pas pour dans 5 ans, non... C'est pour 2020 avec potentiellement un million de voitures qui pourront être louées sans chauffeur via une plateforme sur laquelle la firme californienne prélèverait des commissions. Un calendrier totalement irréaliste.

mardi 23 avril 2019

La 5G à l'assaut des usines

On parle beaucoup de 5G en ce moment, car le futur réseau va se montrer utile pour les voitures connectées (en attendant de s'appliquer aux voitures autonomes). L'opérateur Orange a d'ailleurs évoqué, récemment, son intention de s'impliquer dans ce domaine en partenariat avec Renault. Mais, il y a aussi d'autres débouchés pour le très haut débit mobile. Il peut s'appliquer par exemple à l’usine du futur, où de plus en plus d'objets sont connectés - dont les machines - pour améliorer la production. à l’industrie du futur.

vendredi 19 avril 2019

Val-Thorens : première station de ski à passer à l’autonome

C’est une première mondiale. La station de la vallée de la Tarentaise, en Savoie, accueille depuis février la première navette autonome à 4 roues motrices. C’est une particularité qui permet d’emprunter les routes enneigées en hiver. Navya a accepté de modifier une de ses navettes pour répondre à la demande d’un transporteur assez atypique (les transports Bertolami, un spécialiste des autocars dans la Drôme).

jeudi 18 avril 2019

Les GT électriques s'affichent à Shanghai

Alors que le marché chinois marque des signes de faiblesse, mais reste toujours aussi orienté vers l'électrique, plusieurs marques profitent du salon de Shanghai pour dévoiler leur GT zéro émission. C'est le cas notamment d'Aston Martin, qui s'apprête à lancer en production la Rapid E. Le premier bolide électrique de la marque embarque deux moteurs développant la puissance de 610 ch pour un couple de 950 Nm. Aston a fait le choix d'une batterie de 800 v de 65 KWh dont l'autonomie est de plus de 350 km.

mercredi 17 avril 2019

City K-ZE : l'arme fatale de Renault dans l'électrique ?

La marque au losange l'avait présentée très brièvement lors du Mondial de l'Auto, avant l'ouverture au public. Voici donc la version de série de la City K-ZE : une voiture électrique low cost. Elle vient de faire ses débuts dans le cadre du salon de Shanghai. Ce modèle est destiné à la Chine. Un pays où Renault ambitionne de vendre 550 000 véhicules électriques d'ici 2022.

mardi 16 avril 2019

AI:ME, une Audi pour profiter de la vie à basse vitesse

Au salon de Shanghai, la marque aux anneaux présente sous forme de concept un véhicule autonome compact pour les grandes villes. Il a pour nom AI:ME. Si le design reste très attractif, avec une ligne assez sportive et une signature lumineuse très recherchée, Audi ne vend pas de la performance. Ce véhicule électrique et proposant une autonomie de la conduite de niveau 4 est plutôt là pour choyer les occupants à bord.

lundi 15 avril 2019

ID ROOMZZ : la saga électrique continue chez VW

Alors que s'ouvre cette semaine le salon de Shanghai, Volkswagen continue à occuper le terrain sur le front de l'électrique. La marque dévoile en effet le tout dernier membre de la famille ID, qui a pour nom la ROOMZZ. Ce SUV zéro émission d'une longueur de cinq mètres vise à la fois un usage familial ou professionnel. La version de série devrait être lancée pour la première fois sur le marché chinois en 2021.

vendredi 12 avril 2019

VEDECOM : déjà 5 ans au service de la mobilité de demain

J'étais hier à Versailles-Satory, là où se trouve le siège de VEDECOM, l'organisme qui fait de la recherche en phase amont sur les thèmes de la mobilité décarbonée, connectée et autonome. Cet institut célébrait en effet son cinquième anniversaire. Pour l'anecdote, j'étais là aussi au début puisque j'ai animé à l'époque la conférence de lancement de VEDECOM, qui se déroulait à côté des pistes de Satory. En 2019, on peut mesurer le chemin parcouru avec une expertise reconnue dans le véhicule autonome et les nouvelles mobilités.

jeudi 11 avril 2019

Lyon, capitale de la navette autonome

Hier, je me suis rendu à Lyon dans le cadre d'un déplacement sur le thème de la navette autonome. L'objectif était de voir sur place le service de mobilité proposé dans le quartier de Confluence et surtout de découvrir la navette Mia qui dessert sur route ouverte une zone d'activité à Jonage (dans le prolongement du tram qui s'arrête à Meyzieux Z.I). Pour être honnête, je n'ai pas eu de chance car aucune navette ne circulait au moment où je me suis rendu dans ces différents lieux. Mais, j'ai appris pas mal de choses que je vais partager avec vous.

mercredi 10 avril 2019

Quand l'horodateur devient un capteur de pollution

En voilà une idée qu'elle est bonne… A travers sa marque Flowbird, le groupe Parkeon propose d'ajouter des capteurs sur les horodateurs afin de mesurer plus finement la pollution de l'air et la pollution sonore. Cet acteur précise qu'il est présent dans plus de 5 000 villes, dans le monde. Une présence globale qui pourrait être mise à profit pour avoir une meilleure connaissance des niveaux de pollution au niveau des rues.