mercredi 5 octobre 2016

BMW Tech Date : Une initiative réussie

Ce mercredi, alors que se tenait en parallèle l'Innovation Forum au Mondial de l'auto (j'y reviendrai demain), la marque allemande a organisé une rencontre avec les lauréats de son appel à start up. Le BMW Tech Date a en effet permis à trois sociétés françaises d'être sélectionnées et de rencontrer les ingénieurs de la marque à Munich. Et on a eu droit à un premier retour d'expérience.
Rappelons que Les trois startups gagnantes sont Nexyad (pour SafetyNex, un logiciel d'estimation embarquée du risque de conduite), Oridao (pour Radiobus, une technologie de mise en réseau instantanée des véhicules avec des objets connectés), Sentryo (pour ICS CyberVision, une solution de cybersécurité pour l’internet industriel).


J'ai pu rencontrer le fondateur du BMW Startup Garage et membre du Jury, Gregor Gimmy. Il m'a expliqué que les start up françaises avaient un bon niveau. L'hexagone a été ciblé, en raison de la bonne formation des ingénieurs et du dynamisme des start up. BMW trouve aussi des compétences en Allemagne et dans la Silicon Valley. Mais, il a été satisfait de cette première édition. Quant à la suite, on verra. Avec humour, Gregor Jimmy a expliqué que les start up arrivaient souvent avec des. réponses à des questions que BMW ne s'étaient pas encore posées.

Ces start up peuvent répondre à des besoins de la marque, dans une échelle de temps comprise entre quelques mois et une dizaine d'années, sachant que la priorité est l'électromobilité et la conduite autonome.


Pour Serge Naudin, Président du Directoire BMW Group France, a déclaré : "Il est essentiel d’intégrer ces startups françaises d’excellence dans notre réflexion sur la mobilité, au moment où ce Mondial de l’automobile met justement en évidence les nouveaux défis de la mobilité premium de demain, dans l’automatisation, la connectivité, l’électromobilité ou encore les services".


Et que dit-on du côté des lauréats ? "Nous sommes très satisfaits par l’accompagnement de BMW depuis notre prix, a souligné Gérard Yahiaoui, PDG de Nexyad. « La sélection de notre App SafetyNex nous a donné une forte visibilité dans le secteur de la mobilité connectée, ce qui nous rend très optimistes sur les possibilités d’intégration de notre logiciel d'estimation embarquée du risque de conduite dans les véhicules du futur ».


Les trois startups lauréates ont également évoqué leurs échanges avec les équipes de BMW Group à Munich lors de leur semaine de travail du 19 au 23 septembre.

Chacune d’elles a ainsi bénéficié d’un programme personnalisé auprès des responsables des départements marketing, stratégie, recherche & développement, services connectés, et ont également rencontré les équipes du centre d’innovation BMW Startup Garage.