vendredi 10 avril 2009

GM passe à l'injection directe essence

video

Le moteur à essence n'a pas dit son dernier mot, mais il sera plus économique à l'avenir. Et cela, GM l'a compris. Le constructeur américain, toujours sous la menace d'une faillite, fait feu de tout bois actuellement. Dernier exemple en date : il mise sur l'injection directe pour les moteurs à essence. Sur le même principe que pour les moteurs diesel modernes, on injecte à haute pression du carburant qui est plus finement dosé et qui contribue donc à consommer moins. La technologie s'applique sur plusieurs modèles du groupe (Buick, Cadillac, Chevrolet, GMC, Pontiac, Saturn). La démarche est vertueuse, mais on remarque quand même au passage que l'injection directe s'applique sur des gros moteurs (2 L turbo, 2,4 L, 3 L V6). Il ne reste plus qu'à réduire la taille des moteurs et celle des véhicules et General Motors pourra repartir de l'avant. Mais, il ne faut pas désespérer.