lundi 25 novembre 2019

Volkswagen et Hambourg étendent leur partenariat stratégique de mobilité

Le partenariat stratégique de mobilité entre le Groupe Volkswagen et la Ville de Hambourg* est prolongé jusqu’en 2022. L’accent est mis sur le soutien à l’électro-mobilité avec de l'autopartage. Mais, la collaboration comprend également des services de mobilité innovants, avec de la connectivité et des véhicules autonomes.

Concrètement, le service WeShare doit être lancé à Hambourg au printemps 2020, après une introduction réussie à Berlin. Il mettra à disposition une flotte 100 % électrique composée d’e-Golf1 et d’e-up!, puis bientôt d’ID.3. Par ailleurs, MAN doit livrer 20 bus électriques à la HVV (Association des Sociétés de Transports en Commun de Hambourg) d’ici la fin de l’année prochaine. Parallèlement, MOIA (la marque de mobilité du groupe VW) étendra son service et augmentera sa flotte actuellement composée de 200 vans électriques pour atteindre les 500 unités.

La ville de Hambourg, qui a étendu son infrastructure d’électro-mobilité, compte actuellement plus de 1 000 bornes de recharge publiques, ce qui fait de la ville un leader national.

La nouveauté vient du fait que MAN, Hamburger Hafen und Logistik AG (HHLA) et le transporteur Jakob Weets s’apprêtent à coopérer pour tester des poids lourds entièrement autonomes au Terminal de conteneurs d’Altenwerder. Ce sera une grande première. Il est à noter que Volkswagen procède également à des tests de véhicules autonomes à Hambiurg. La marque y dispose d'une piste d’essai réservée à la conduite automatisée et connectée, où elle fait tourner des Golf. Elle a déjà pu enregistrer de nets progrès dans la maîtrise de situations complexes et va se servir de ces travaux dans le cadre de sa nouvelle entité VWAT sur la conduite autonome.

Pour sa part, Audi a testé et démontré avec succès la mise en réseau des feux de signalisation et des véhicules pour fluidifier la circulation et apporter une assistance aux conducteurs dans le projet pilote « Traffic Light Information » conduit à Hambourg. À Ingolstadt, le service d’information sur les feux de signalisation mis au point par Audi est quant à lui disponible sur les nouveaux modèles de série depuis cet été. D’autres villes allemandes, dont Hambourg, doivent adhérer à ce service série.

*Une ville qui a pour ambition de devenir une Smart City et qui va accueillir le Congrès mondial sur les ITS en 2021