jeudi 5 juillet 2012

Voici le volant du futur chez TRW

Il se replie et vient s’intégrer directement dans la planche de bord... J’avais déjà eu l’occasion de parler de ce produit, il y a quelques mois sur ce blog, mais pour la première fois, je l’ai vu en action. C’était mardi, lors d’un séminaire sur l’innovation organisé par TRW sur le circuit d’Hockenheim, en Allemagne. J’ai d’ailleurs vu d’autres technologies intéressantes, toujours en lien avec la direction. Mais, voici déjà en avant-première comment fonctionne ce curieux volant pliable. Il se pilote par un simple bouton au tableau de bord.


Voir la vidéo :

 

Le volant pliable est réalisable techniquement, car TRW fournit déjà des directions électriques. Le principe de la colonne rétractable est plutôt bien pensé, afin de faciliter l’accès à bord.


Une fois déplié, le volant est très futuriste avec ses témoins lumineux. Il fait un peu penser à la Formule 1, en raison de ses formes. On peut aussi imaginer le volant s’escamoter lors des phases de conduite automatisée (comme dans les bouchons par exemple). C’est en tout cas une vision très intéressante.


J’ai aussi eu l’occasion de tester deux autres applications. La première consiste à intégrer un afficheur sur la partie supérieure du volant, à hauteur des yeux. C’est une alternative économique à la vision tête haute sur le pare-brise. TRW a mis un afficheur assez petit qui ne montre que des infos essentielles, comme la limitation de vitesse ou des alertes liées au véhicule. C’est pour éviter de détourner le regard.


L’autre trouvaille est le pavé tactile intégré à l’une des branches du volant. En actionnant une touche sur la gauche du volant, on passe en mode tactile. Dès lors, les symboles situés sur la branche droite disparaissent et cèdent la place à un écran noir.


On se retrouve alors avec un touchpad qui permet avec le pouce de composer des mots (par exemple l’adresse pour le GPS) ou des séries de chiffres (pour le téléphone), le système étant doté d’une reconnaissance de caractères. Cela permet de garder les deux mains sur le volant, au lieu de lâcher la main droite pour composer un message à l’aide d’un pavé tactile plus traditionnel entre les sièges. Un retour sur écran permet de contrôler ce qu'on écrit.


Et pour finir, un mot quand même du klaxon électronique. Hé oui, TRW a fait aussi la démo d’un volant où il suffit d’effleurer du doigt le centre du volant pour déclencher l’avertisseur. C’est une logique dérivée du smartphone. Amusant, mais nous avons trouvé le système très sensible.

Voir la vidéo :
video

 En tout cas, ça bouge au niveau du volant.